Avertir le modérateur

02/04/2013

B*tch dont kill my vibe

 bdkmv,djflagjones,mlle stephanie,tnoo,kendrick lamar,music,party,night,ofive tv,streetrules,les confettis,20minutes,paris

Début avril, le printemps est encore en couveuse mais ses gazouillis sont pleins de promesses, les artères parisiennes s'encanaillent un peu, les tables et les chaises embrassent les trottoirs, les filles enlèvent quelques centimètres carrés de tissus.... Moi j'ose le tee shirt moulax et les Ray Ban à l'ancienne.
Il est 19h, mercredi 3 avril, je me rends au Chacha, 47 de la rue Berger. On m'a tuyauté sur l'ambiance de ce soir: "Vas-y on se rejoint là-bas, y'a de la meuf et DJ Flag Jones". Les milieux de semaine à Paris ne sont plus ce qu'ils étaient, mes Stan Smith immaculées pénètrent donc dans le lieu avec une ambition modeste.
Un cadre élégant, des moulures, des recoins mi-boudoir mi-partouze, l'accueil est suave dans un genre feutré club échangiste. Sympa tout ça mais j'ai envie de m'amuser moi, pas de faire une partie de strip-belote avec des cougars défraîchies.
Ça se passe pas mal quand même, faut avouer. Je suis assis, la viande est tendre, les Whisky Sour glissent dans l'oesophage comme une évidence. 22h, Flag Jones est aux platines, il déploie son set séduisant sans être putassier, il a le Hip Hop/Soul un peu vicieux... comme si Eazy-E s'était caché juste derrière Justin Timberlake.
L'ambiance monte en celsius, les filles sont pédantes juste ce qu'il faut, les barmen mettent un peu de leur honneur dans chaque cocktail et Flag Jones tient le gouvernail musical avec fermeté... Cette soirée c'est un peu comme si l'insouciance avait une libido.
Rejoignez-moi, si vous osez, je suis pas loin du bar... Une vraie nouba requiert du sérieux et de l'audace.
"-Comment ça tu sors en pleine semaine?
-B*tch, Don't Kill My Vibe"

 

https://www.facebook.com/events/462559830476074/

 

 

Le Chacha 47 rue Berger 75001 Paris

 01 40 13 12 12

 www.chachaclub.fr

 

27/12/2012

Adrien Brody et un artiste français PacoVolume réunis dans un clip très chaud

On a du mal à en croire nos yeux ...

07/11/2012

Syrano, une dernière escale aux Cités d'Emeraude

LES CITES D'EMERAUDE : UN ALBUM ET UN LIVRE :

Pochette du livre.jpg
Pendant deux ans, Syrano voulant couper les ponts avec le monde qu'il connaissait et désirant rencontrer celui des autres,  s'échappa sur les routes pour faire le tour de la planète. En tournées ou en voyages seul, sac au dos, il traverse le Brésil, les USA, la Chine, l'Italie, l'Allemagne, la Tunisie, Madagascar ou l'Arménie, accompagné d'un enregistreur, de micros et d'une caméra. Il revient avec une énorme matière sonore et émotionnelle et en tire un album composite, patchwork d'instruments traditionnels et de rencontres avec des artistes du monde : Les Cités d'émeraude !
    Sorti en mars 2012, Les cités d'émeraude est un album de chansons métissées comme il sait les faire sous influences world, très ouvert et plus fouillé. Dans chaque titre se mêlent les couleurs qu'il a volé au monde pour peindre cette fresque verte émeraude. Il résume parfaitement sa démarche dans le livre qu'il a écrit pour clore ses voyages, Les cités d'émeraude, Réflexions d'un artiste en voyage : Le voyage c'est un tremblement de terre inversé. Il ne reviendra pas indemne de cette secousse-là.

LES CITES D'EMERAUDES - DERNIERE ESCALE, UN SECOND CONCEPT A PART :
Pochette Syrano2 .jpg
Pendant ses voyages, Syrano s'est arrêté à Madagascar et s'est lié d'une profonde amitié avec les responsables de l'association SPV-Felana d'Antsirabe, une ville du centre du pays. Il est devenu parrain avant de repartir de l'île rouge et oeuvre désormais dans ce sens. Les t-shirts qu'il vend sur les concerts sont brodés à la main par une coopérative de brodeuse locale à Antsirabe, le bilan carbone de ses activités est calculé et il compense son bilan carbone en replantant des arbres à Madagascar grâce à la pépinière de l'association, et un pourcentage est pris sur toutes les ventes de ses disques et de ses livres pour aider SPV.
C'est dans cet état d'esprit qu'il a composé six nouveaux morceaux inédits à partir des enregistrements qu'il a gardé dans sa besace lors de la réalisation de l'album. Sorte de bonus, l'EP Les cités d'émeraude - dernière escale est un véritable maxi humanitaire qui permet de financer la construction d'une école. La structure a accueilli 88 élèves lors de la rentrée scolaire 2012-2013 et offre aux enfants un repas journalier en plus d'une éducation et d'activités, dans un pays sans gouvernement où les institutions sont totalement démissionnaires.
Syrano c'est la lutte dans la joie!

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu